10 astuces pour moins dépenser

Quelles sont les astuces pour moins dépenser ? une question dont beaucoup de gens souhaitent obtenir une réponse.

Le budget mensuel d’un foyer moyen est de 1 500 €. Ce montant couvre toutes sortes de dépenses : nourriture, vêtements, logement, loisirs, etc. En faisant des petits ajustements à votre routine mensuelle, vous pourrez faire des économies et améliorer votre bien-être au quotidien. Voici 10 astuces qui vous aideront à y parvenir.

La méthode pour moins dépenser est simple : elle consiste à trouver des idées d’économies à réaliser dans votre vie quotidienne. Pour ce faire, j’ai réalisé une petite enquête auprès de mes proches, et voici les 10 astuces qui coûtent le moins cher pour vous !

Définir un budget

Définir un budget n’est pas toujours évident. En effet, définir une limite est facile, mais comment contrôler nos dépenses pour ne pas dépasser ce budget et faire des économies ? et arrondir vos fins de mois.

C’est quoi un budget ?

Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, le budget est une action que nous devons effectuer dans le but d’établir les dépenses et les recettes d’un ménage. Cela peut également être une estimation de sortie pour les personnes qui veulent se constituer un patrimoine.

Pour arrêter de dépenser, fixez un budget et gardez un œil sur vos dépenses. Le terme « budget » peut rapidement être interprété comme des calculs et des tables Excel. Mais cela ne devrait pas être le cas, en particulier avec les nouvelles applications spécialisées dans la gestion de votre budget utilisées sur ordinateur ou bien sur votre mobile.

Établissez un budget clair. Cela vous permet de connaître exactement ce que vous avez et ce que vous dépensez. Créez une liste de toutes les dépenses que vous faites et pourquoi vous les faites. Cela vous aidera à identifier les dépenses excessives et les économiser. Vous pouvez utiliser des outils en ligne si vous avez du mal à le faire manuellement, ou créer un livret pratique sur votre bureau qui vous permettra de suivre les dépenses et les revenus.

Voici la méthode 50.30.20 pour vous permettre de gérer votre épargne et de calculer votre budget hebdomadaire ou mensuel : ce graphique illustre la méthode 50.30.20 utilisée pour faciliter et gérer correctement la gestion de votre budget et de vos dépenses.

Infographie-regle-du-50_30_20

Pour cela et dès la réception de votre salaire il faut mettre en place cette méthode :

20% de votre revenu pour mettre en place votre épargne

Prévoir un fond d’urgence pour tous les besoins et urgences, par exemple : un problème médical ou si votre véhicule tombe en panne ou est volé et que vous n’êtes pas couvert par l’assurance, cet argent est réservé à ces possibilités inattendues.

30% pour les dépenses variables.

Comme : faire ses courses, acheter des vêtements, sortir, aller en magasin, etc.

50% réservés à vos frais fixes

C’est-à-dire les repas, le loyer ou le crédit immobilier, les factures d’eau, d’électricité ou de gaz, le remboursement du crédit, les différents abonnements, etc.

Grâce à ces conseils, vous disposerez déjà des bases nécessaires pour mieux organiser votre budget et épargner. 

Puis, établissez-vous des objectifs concrets :

  • Combien puis-je mettre de côté d’ici la fin de l’année ?
  • Quel genre de foyer je veux avoir dans 5 ans ?
  • En quoi consistent les vacances de mes rêves ?

Se donner des objectifs

se-donner-des-objectifs-pour-depenser-moins

La mauvaise nouvelle est que vous allez devoir vous donner des objectifs. La bonne nouvelle est que ces objectifs vous permettront également de gérer votre argent d’une manière plus efficace. Vous pourrez ainsi économiser de l’argent. Voici la liste des objectifs financiers à atteindre.

  • Objectifs éducation
  • Objectifs logement
  • Objectifs retraite
  • Objectifs santé
  • Objectifs loisirs/vie sociale

Vous pouvez ajouter des objectifs personnels si vous le souhaitez.

Réfléchir avant d’acheter

Les budgets et les dépenses sont souvent un sujet de discussion sur les forums, dans les réunions de famille, etc. Il est facile de réduire ses dépenses en se fixant certaines règles : ne pas acheter des choses dont on n’a pas besoin, éviter certaines distractions (comme les jeux en ligne et les sites de shopping), etc. Mais comment savoir si l’on a besoin d’un objet que l’on veut acheter ?

Voici quelques questions à se poser avant de penser à dépenser :

Qu’est-ce que cet article va m’apporter ?

Il ne sert à rien d’acheter quelque chose si cela ne nous apporte rien d’autre que le plaisir de l’avoir. Lorsqu’on achète quelque chose, il faut prendre en compte les coûts de l’usage et du transport, ainsi que les frais de détérioration ou encore la perte de valeur lorsque l’on vend l’objet.

Quelle est la qualité de l’article ?

Il faut toujours penser aux conséquences de l’achat. Les produits de mauvaise qualité sont souvent de mauvaise qualité, et ne dureront pas longtemps. On peut donc avoir une bonne idée de leur durée de vie en observant le matériau qui les compose et leur solidité.

Est-ce que cet article va me rendre heureux ?

N’achetez jamais un article sans vraiment savoir si vous en aurez besoin ou si vous aimez ce que vous achetez. Quelle que soit la quantité d’argent investie, il est toujours possible de se rendre malheureux en dépensant sans réfléchir.

Est-ce que le prix de ce produit rentre dans mon budget ?

Lorsque vous achetez un produit, n’oubliez jamais de vérifier si vous êtes toujours dans votre budget et cet achat ne vous fera pas dépenser plus que le budget déjà défini.

La solution : réduire vos dépenses en se fixant des limites de dépenses, en évitant les distractions et en se posant toujours les bonnes questions avant d’acheter quelque chose.

Réduire les dépenses alimentaires

Les dépenses alimentaires sont souvent la deuxième dépense la plus importante pour les Français (après le coût du logement). Les gens s’inquiètent souvent du coût de la nourriture, surtout lorsque les prix augmentent.

Il est facile de faire des économies sur votre budget alimentation. Commencez par faire vos courses dans des magasins de proximité où les prix sont moins chers que dans les grandes surfaces. Si vous faites vos courses dans un grand magasin, il est important de bien choisir le jour où vous y allez, afin d’éviter les jours où les promotions sont les plus intéressantes. Ne mangez pas de viande tous les jours : deux repas par jour suffisent amplement. Enfin, dînez le soir en famille plutôt qu’en sortant.

Voici donc quelques conseils et suggestions pour vous aider à réduire vos dépenses alimentaires et à vous faciliter la vie.

  1. Faites vos courses à l’épicerie ou aux magasins de proximité, et non au supermarché. Les épiciers et les commerçants locaux ont souvent des prix plus bas que les supermarchés, et ils ont souvent des produits en plus grande quantité.
  2. Comparez les prix des fruits et légumes dans différents marchés. Il peut y avoir de grandes différences entre le prix des produits dans les différents marchés, ce qui peut avoir une incidence sur votre budget alimentaire.
  3. Achetez vos produits alimentaires en vrac, comme les grains, les légumineuses et les noix. Vous pouvez les faire sécher vous-même, et leur durée de vie est plus longue.
  4. Continuez à cuisiner à partir de produits frais. Utilisez des fruits et des légumes frais plutôt que ceux qui sont congelés ou surgelés. Des études ont démontré que les aliments cuisinés à partir de produits frais ont une meilleure valeur nutritive que les aliments congelés ou surgelés.
  5. Achetez des produits locaux. Les produits locaux sont souvent moins chers. Essayez de trouver un marché local pour acheter vos fruits et légumes, comme un marché du quartier ou un marché agricole.

N’achetez pas de nourriture dont vous n’avez pas besoin. Vous économiserez de l’argent et pas besoin de cuisiner pour plus de personnes.

Réduire les dépenses d’essence

Réduire-les-dépenses-d’essence

La consommation mensuelle moyenne de carburant en France est au minimum de 16000 km par an. Les experts estiment que si vous pouvez réduire votre consommation de 5% par an, votre économie d’énergie sera la plupart du temps supérieure à 1000 euros par an. Nous allons partager avec vous quelques astuces pour réduire la consommation de carburant de votre voiture.

Comparez les prix à la pompe, diminuez la consommation de carburant et optez pour une voiture hybride ou électrique ce sont des éléments clés pour le consommateur qui tient compte de son budget.

Voici quelques astuces pour réduire votre consommation de carburant :

Comparer les prix des carburants

Les automobilistes sont de plus en plus sensibles au prix des carburants, et le fait de comparer les prix est un élément important dans leur décision d’essence avec laquelle ils se rendent à leur travail.

Le marché des carburants est très concurrentiel. Les marques de carburants se battent pour obtenir une part du marché en baissant constamment les prix.

Le gouvernement a mis en place le site internet de gouvernement Le prix des carburants qui permet de rechercher le prix du carburant dans son département. Ce service est gratuit et simple d’utilisation. Vous pouvez effectuer une recherche par commune, par numéro de département ou par région. Cette nouvelle réglementation est mise en place afin de renforcer la concurrence entre les stations-service. Il s’agit d’une mesure de transparence qui permet de comparer les prix et de trouver le moins cher.

Utilisez l’intelligence collective des automobilistes pour trouver les prix les plus bas de votre station-service préférée : c’est ce que proposent des sites comme France Carbu ou Zagaz. En effet, ces sites permettent aux automobilistes de partager le prix de leur station-service préférée et d’indiquer s’il s’agit d’une ristourne ou d’un prix unique. Le calculateur vous indique ensuite les stations qui proposent un prix plus intéressant. Les propriétaires des stations-service peuvent aussi se créer leur compte et afficher leurs prix pour que les automobilistes puissent comparer leurs tarifs.

Réduisez votre consommation de carburant grâce à une conduite écologique.

L’éco-conduite est un comportement civique qui réduit la consommation de carburant. C’est un véritable acte citoyen qui permet de diminuer les émissions de GES et d’améliorer la qualité de l’air. L’ADEME estime qu’un automobiliste français émet en moyenne 25 kg de CO2 par an. Chaque année, il émettrait donc plusieurs milliers de tonnes de GES pour la seule consommation routière. La mise en œuvre de l’éco-conduite en milieu urbain peut permettre d’économiser jusqu’à 10 % de carburant sans réduire la vitesse et ainsi diminuer de façon importante les émissions de GES.

Une conduite écologique consiste à utiliser un autre type de carburant pour votre voiture, à modifier son réglage, à la gérer de façon plus efficace, à changer votre parcours de façon à l’économiser, ou encore à utiliser les transports en commun. En effet, vous pouvez réduire légèrement votre consommation de carburant en changeant vos habitudes de conduite. Vous pouvez également réduire la consommation de votre voiture en l’entretenant régulièrement et en utilisant des produits d’entretien non polluants.

Comment adopter une conduite responsable ? Quelques règles simples

  1. Conduisez de manière souple
  2. Arrêtez le moteur durant un arrêt prolongé
  3. Ne pas abuser du climatiseur
  4. Assurez-vous que votre véhicule est dans un bon état général
  5. Vérifiez le filtre à air pour voir s’il y a de la saleté
  6. Chargez votre véhicule avec soin.

Diminuer vos factures d’énergie

La consommation d’énergie est une grande source de pertes financières. Beaucoup de personnes ont des factures d’électricité et de gaz qui augmentent chaque mois. Si vous réduisez votre consommation, vous pourrez faire des économies sur votre facture.

Des techniques simples pour faire des économies

Il est facile de faire des économies d’énergie. En fait, il suffit de quelques petites choses pour aller jusqu’à 50 % de votre consommation d’électricité, ce qui signifie que vous avez des possibilités de faire des économies d’énergie.

La première chose qui peut faire des économies et moins dépenser est d’utiliser des ampoules à basse consommation. Ces ampoules ont un temps de vie plus long et permettent d’économiser de l’argent. Il est possible de les trouver dans tous les magasins d’électroménager. Tout ce que vous avez à faire est de les acheter et les installer.

La deuxième chose qui peut faire des économies et dépenser moins est d’utiliser le chauffage à basse température. Vous pouvez faire cela en utilisant un thermostat avec une programmation. Ainsi, vous pouvez régler le thermostat de telle sorte que celui-ci se mette en marche quand il fait froid et que cela s’arrête quand il fait chaud.

La troisième chose qui peut faire des économies et moins dépenser est d’utiliser différentes sources d’énergies à la fois. Par exemple, vous pouvez utiliser une chaudière à bois en hiver et l’utilisation des panneaux solaires en été.

La quatrième chose qui peut faire des économies et dépenser moins est d’utiliser un appareil de chauffage à air pulsé. Ce type d’appareil est très efficace et permet d’économiser de l’argent. Bien sûr, il faudra payer un peu plus cher pour l’installation, mais vous économiserez beaucoup d’argent par la suite.

La cinquième chose qui peut faire des économies et moins dépenser est d’utiliser des panneaux solaires. Pour ceux qui aiment faire des économies, les panneaux solaires sont une bonne option pour eux. Les panneaux solaires absorbent l’énergie du soleil et l’exploitent pour produire de l’électricité. Les panneaux solaires sont très efficaces, mais il faudra payer un prix assez élevé pour les installer.

Astuces : Au cours de l'année, laisser votre TV en veille vous coûtera entre 5 et 15€ de plus que si vous le débranchez. Pour l'ordinateur fixe, il se situe entre 6 et 30 €. Multipliez cela par le nombre d'appareils électroniques que vous avez et vous obtenez un joli montant à la fin de l'année. 
Renseignez-vous sur les heures creuses, où la consommation électrique est plus économique.

Dire stop aux achats compulsifs et dire non aux publicités

Les publicités et les achats compulsifs sont deux problèmes qui touchent beaucoup de personnes, particulièrement sur les réseaux sociaux. Les publicités sont omniprésentes, et l’on ne peut faire aucun achat en ligne sans tomber sur des offres promotionnelles tentantes. Ces deux tendances, combinées à l’utilisation des réseaux sociaux pour la promotion de produits, ont conduit à la création de nombreux sites et applications s’adressant aux personnes fragiles contre les achats compulsifs.

Les achats compulsifs peuvent être définis comme « la consommation excessive d’un bien ou d’un service en dehors de toute nécessité, et qui conduit à une pénurie financière ou à des difficultés financières ». Un individu qui souffre d’achats compulsifs a un grand besoin de faire des achats, et ne peut pas s’en empêcher.

Astuces pour moins dépenser et éviter les achats compulsifs

  1. Vous savez la tentation qu’ils inspirent, alors contrôlez-vous où prenez la fuite avant de tomber dans le piège.
  2. Remplacez ces magasins par d’autres moins risquées : le marché plus que le supermarché par exemple, surtout si vous avez tendance à faire un tour dans tous les rayons « au cas où ».
  3. Essayer de partir moins souvent.
  4. Établissez un délai, faites vos achats avant un rendez-vous important. Au moins, vous devrez quitter les lieux avant une certaine heure, ce qui limitera les dépenses.
  5. Ne prenez que du liquide. En laissant votre carte de crédit et chéquier chez vous, vous avez seulement un montant d’argent prédéfini. Ce montant ne peut être dépassé.

Résilier les abonnements inutiles ou changer

Résilier-les-abonnements-inutiles

Chaque mois, vous recevez des factures d’abonnements pour des services que vous ne prenez plus, que vous avez oublié, etc. Vous êtes abonné à des magazines que vous n’avez jamais lus. Vous avez peut-être des abonnements pour des chaînes de télévision dont vous n’avez jamais regardé une seule minute.

Certains foyers peuvent avoir une longue liste d’abonnements comme les abonnements téléphones mobiles, Internet, Amazon prime, Netflix, Spotify…

Si vous avez pour objectif de dépenser moins, il faut faire le tri des abonnements et ne conservez que les plus importants. Comparez ensuite le tarif avec celui d’autres fournisseurs en ligne en particulier pour les forfaits Internet et les abonnements mobiles qui proposent souvent des offres et dont les prix varient considérablement d’un fournisseur à l’autre.

De plus, concernant votre banque vous pouvez aussi dépenser moins et faire des économies grâce aux différentes offres et surtout avec les banques en ligne, Il arrive souvent que vous obteniez une carte bleue gratuite avec une banque en ligne, ce qui n’est pas le cas d’une banque traditionnelle.

Fabriquer ses produits d’entretien

Une des meilleures façons d’économiser de l’argent est d’épargner sur tous vos achats et de fabriquer vous-même votre shampoing, votre déodorant, votre savon liquide, votre savon de toilette et même votre gel douche. Vous allez faire ça pour 2 raisons, d’une part pour économiser de l’argent, mais aussi parce que vous allez être certain de la qualité et de l’efficacité de vos produits. Vous allez pouvoir utiliser des ingrédients naturels, comme les huiles essentielles, ce qui va vous permettre de respecter votre peau et en même temps, vous allez faire des économies.

Faire du troc

Le troc est un concept simple : vous échangez des biens ou des services avec quelqu’un d’autre. L’idée est de réduire votre dépense et de faire des économies à l’aide d’un système basé sur l’échange. En général, vous pouvez troquer des objets d’occasion ou des denrées alimentaires pour un service, ou vous pouvez échanger de bons produits contre de bons produits. C’est un bon moyen de s’équiper à moindre coût.

Le troc peut aussi permettre aux personnes d’exercer leur créativité dans leurs activités quotidiennes. Par exemple, un père qui fait du jardinage pourra profiter des services d’une femme qui s’occupe du ménage, et ainsi de suite. Le troc est un concept simple que vous pouvez appliquer à votre vie.

Conclusion

Il faut avoir un bon état d’esprit pour réussir à moins dépenser.
Il est parfois difficile d’apprendre comment dépenser moins, mais c’est possible !
Vous aurez besoin de temps pour changer vos habitudes. Ne vous découragez pas si vous n’êtes pas en mesure de réduire considérablement les dépenses du jour au lendemain.
Le principal est de devenir chaque jour un peu plus conscient de vos dépenses à consommer dans la pleine connaissance des faits.

J’espère que vous avez trouvé quelques bonnes idées parmi ces 10 astuces pour moins dépenser.

Quelles sont pour vous les meilleures façons de moins dépenser et faire des économies ?
Partager l'article

6 réflexions au sujet de “10 astuces pour moins dépenser”

  1. En effet, ce sont des bonnes astuces merci beaucoup !
    Pour l’écoconduite il y a aussi le fait d’avoir des pneus bien gonflés, un parallélisme impeccable et virer ses barres de toit ou toute extension de la voiture qui pourrait faire « prise d’air » et ralentir la voiture ^^
    En tout cas, super sujet 😀

    Répondre
  2. Merci pour ces 10 astuces pleines de bon sens. J’en applique une grande majorité. Ceci n’est pas contraignant et permet de faire de précieuses économies qui peuvent être réinvesties.

    Répondre
  3. Bravo pour ces conseils qui sont, en ces temps d’inflation élevée, plus qu’utiles. Il faut revoir nos habitudes et étudier chaque conseil que tu nous donnes.
    Merci !

    Répondre
  4. Merci pour cet article !
    Pleins de bons conseils à mettre en application au plus vite !
    J’aime beaucoup les astuces ! Je me suis un peu reconnu dans ces dernières !
    Il arrive que j’attende une quinzaine de jours avant de faire mon achat. Si j’y pense encore après 15jours je peux l’acheter sinon il y a de grandes je l’ai déjà oublié ou alors que j’ai trouvé une solution alternative.

    Je ne sais pas si mon astuce est bonne mais ça m’a fait sourire de lire les tiennes 🙂
    Merci beaucoup. Très intéressant !

    Répondre

Laisser un commentaire